LES-TOILETTES-AU-FOND-DU-JARDIN_thumb

FAIRE DE VOS TOILETTES UN LIEU D’EXCEPTION 2


À quoi ressemblent vos toilettes ? Etes-vous du genre collection de BD et magazines entreposés au sol, ou plutôt ultra épuré ? Les avez-vous ambiancées ? Mis de l’encens ? Un décor de galets et de fausses orchidées ? Comment sont vos murs ? Carrelés jusqu’au plafond, ou simplement peints ?

J’ai toujours pensé que cette pièce est un lieu un peu “à part” dans la maison. D’abord parce que c’est le seul lieu où l’on peut enfin exiger d’être seul(e). (quoi que : les enfants n’ont pas toujours de complexes à nous déranger même dans ce lieu de l’intimité sacrée… )

En tous cas, quelle que soit l’ambiance, les couleurs, et les matériaux choisis dans la maison, les toilettes, c’est LA pièce par excellence où l’on peut s’accorder un petit craquage exceptionnel au niveau déco !

toilettes originales (source :Pinterest)

Premièrement, pour vous : parce que, tant qu’à être seul, autant profiter du voyage.

Deuxièmement, pour vos invités : en milieu de soirée, vous les verrez ressortir ébahis de l’expérience exceptionnelle à laquelle vous leur avez permis d’accéder en toute discrétion.

Au fond du jardin

C’est ainsi que, chez mes parents, lorsque l’on demande “où sont les toilettes?” … on peut répondre : “au fond du jardin ! “

Comme dans de nombreuses habitations anciennes, c’était leur place à l’origine de la construction de la maison : j’ai rendu hommage au superbe jardin créé par mon père tout autour !

LES TOILETTES AU FOND DU JARDIN

 

DES TOILETTES INDEPENDANTES A TOUT PRIX !

Mais revenons à MES toilettes : celles de mon appartement familial de 58,3m² !

A l’origine, elles mesuraient 2m65 de long : que de surface précieuse gaspillée ! Je les ai donc réduites au maximum, dans le but d’agrandir la salle-de-bain :

PLAN toilettes AVANT APRES

Pour respecter l’intimité nécessaire de ce lieu d’aisance, il est nettement préférable qu’il soit indépendant de la salle-de-bain, afin que 2 personnes différentes puissent utiliser le lavabo et les toilettes, en même temps et sans se déranger.

Les dimensions à respecter

Par ailleurs, il est recommandable que la porte soit à portée de main une fois assis sur le trône … histoire de pouvoir la refermer en vitesse en cas de visite impromptue.

Autrement dit, des toilettes PETITES, c’est BIEN !

Les dimensions minimales sont 85 cm de large par 117 cm de long. Oui, c’est précis. En réalité, comptez 90 x 120, mais je vous accorde de rogner 5cm dans la largeur et 3 cm dans la longueur : pas un de plus !

Le sens d’ouverture de la porte

La porte devra s’ouvrir vers l’extérieur : pourquoi ?

Imaginez : vous avez un malaise à l’intérieur des toilettes. Vous tombez. Si la porte s’ouvre vers l’intérieur, votre corps inerte bloquera son ouverture et il sera très compliqué de vous venir en aide ! Donc : ouverture de la porte vers l’extérieur.

En plus, ça vous évitera la gymnastique à faire dans un espace aussi restreint pour entrer et sortir tout en contournant la porte, ventre serré.

L’aération

Inutile de faire un dessin, une bonne aération, quelle que soit la pièce, c’est indispensable : évidemment, d’autant plus pour celle-ci.

Lorsque j’ai avancé mes toilettes, je les ai isolées de la gaine d’aération naturelle.

Attention : si vous faites ça, prenez garde à trouver un moyen d’aérer cette petite pièce !

Une solution : créer un faux- plafond pour y insérer une petite VMC qui tire l’air jusque dans la colonne :

VMC toilettes

 

Attention ! Pour ventiler, il faut aussi faire entrer de l’air neuf ! Prévoyez donc une grille d’aération basse (ou un jour de 15 à 20 mm sous votre porte, ce qui n’est pas idéal pour l’isolation phonique…)

grille-d-aeration-a-visser-alu-anodise-gris

Si vous habitez une maison et que vos toilettes sont contre un mur extérieur, il est idéal de placer cette grille d’aération dans ce mur.

Dans le cas ci-dessus, on se contentera d’une grille placée dans la cloison de la sdb, équipée d’une fenêtre, et dont la porte est généralement ouverte.

L’isolation phonique

Et ouiiiiiiiiiiii ! Parlons-en gaiement. Vous apprécierez certainement d’être invisible, inodore et … super discret.

J’ai eu beau doubler la cloison qui séparait le salon avec un BA13 isophonique, les résultats ne sont pas optimaux. Et pour cause ! Le son, c’est comme l’eau. Pour être bien isolée acoustiquement, une pièce doit être parfaitement étanche.

La première chose à regarder sera donc le choix de la porte :

En effet, les portes standard sont creuses : entre 2 fines plaques de bois, un simple carton alvéolé. Ces portes sont  donc de formidables caisses de résonance ! (toc toc ?)

Préférez donc un bloc porte iso-acoustique : avec une porte à “âme pleine” (du bois et non du carton alvéolé) , et un joint qui insérera sous cette porte afin de bloquer l’air … et le son.

porte acoustique

 

Et maintenant : un peu d’art !

Vous êtes bien isolé, bien aéré, bien installé ? Parfait. Le voyage peut commencer.

Pour une expérience zen de ces moments précieux, rien de tel qu’un peu d’art autour de vous.

Personnellement, j’ai choisi de peindre un des murs en dégradé façon “tie and die”, avec 3 vieux pots de peintures qui traînaient dans mes placards depuis quelques années !

Et voilà le résultat :

 

P_20160309_175520ARTY1

ARTY2 ARTY3

C’est incroyable, la profondeur de champ que ça offre à cette toute petite pièce.

Et, je peux témoigner : on s’y sent bien. Sourire

Des toilettes zen et Feng-shui

Dans le Feng-shui, les toilettes sont considérées comme un lieu vous reconnectant à des stades psychologiques lointains, de type infantiles ou régressifs. (On comprend aisément pourquoi…)

La décoration devra donc être sobre, soignée, et en accord avec la nature à laquelle il sont reliés : du vert, de la nature, de la fraîcheur, des teintes douces et fleuries…

Les matériaux à choisir seront des matériaux lisses et facile d’entretien : peinture ou carrelage.

L’hygiène devra être impeccable et la pièce devra être bien aérée.

 

Mais dans le Feng-shui, les toilettes sont aussi considérées comme un endroit pouvant perturber les bonnes énergies à l’intérieur de la maison .

Ainsi, on évitera de placer des toilettes trop proches ou face à la porte d’entrée, de la chambre, ou adjacente à la cuisine.

Cette pièce est aussi à surveiller de très près par des gestes simples, pour veiller à ce que les bonnes énergies qui circulent dans la maison ( le Qi) ne soient pas emportées par le flux de la chasse d’eau.

  • Règle n°1 : laissez votre abattant de toilettes bien rabattu sur la lunette.
  • Règle n° 2 : fermez la porte en quittant les toilettes.

En effet, d’après les croyances chinoises, vous faites fuir votre fortune en laissant votre porte de toilettes ouverte et votre abattant relevé !

Alors, que vous soyez ouvert ou non à ces croyances, respectez ce lieu d’aisance par ces simples gestes : de toutes façons, c’est très laid, des toilettes ouvertes.

Désormais, pour aller “à la toilette” (comme disent nos amis Belges et Québécois), vos gestes seront les suivants :

 

– Ouvrez,

–  relevez,

– fermez,

– installez-vous.

Vous avez terminé ?

– Abaissez,

– Tirez la chasse (après avoir abaissé le couvercle)

– Fermez.

… Jusqu’au prochain voyage.

Vous voyez ? Ça n’est pas si compliqué !

En fait, c’est surtout une question de bon sens.

Prenez conscience de vous, de ce que vous êtes en train de faire, de là où vous êtes.

Prenez soin de vous, tout simplement !

Avant / Après

Et vous, vos toilettes ? Feng-shui ou pas Feng-shui ? Décorées, inspirées, ou négligées ?

Cet article fait partie de la rubrique “ mon défi : vivre heureux à 4 dans moins de 60 m² “.

Un petit Avant / Après s’impose donc, pour vous prouver qu’en rétrécissant l’espace, on peut le rendre plus confortable !

060520101164ARTY3

(Derrière les briques de verre, mon lavabo, à l’emplacement d’origine des toilettes)

Pour suivre les chroniques de mon laboratoire d’expériences, n’oubliez pas de vous abonner en bas de cette page !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “FAIRE DE VOS TOILETTES UN LIEU D’EXCEPTION

  • Christine

    Bonjour,
    Merci pour cet article instructif et intéressant !
    Optimisation de tes toilettes très réussie. C’est vrai qu’on y passe du temps ;) mais cela n’a pas besoin d’être un boulevard !
    J’ai été confronté à un problème différent, le manque de place, du coup pas de lave-mains :(, j’ai donc opté pour une cuve avec lave-mains intégré, gain de place et économie d’eau !

    • Mailys Auteur de l’article

      Bonjour Christine ! Effectivement, dans cet article je n’ai pas parlé qe l’hygiène (des mains, et des fesses ! ;-) ) car il y avait déjà beaucoup de sujets abordés, mais dans mon cas, les toilettes étant juste à côté de la sdb, on se lave les mains dans la pièce à côté !