tiroir-rang-mthode-kon-mari_thumb

HOME ORGANISING : LE CONCEPT QUI VA CHANGER VOTRE VIE 16


Vous qui vous plaignez toujours de ne pas avoir assez de place, pas suffisamment de rangement …

Connaissez-vous le home organising ?

Attention : la connaissance et la pratique de cet art pourraient bien changer votre vie.

Voilà. J’étais exactement dans ce cas là. D’abord, il y avait tous ces clients, qui, depuis des années, accumulaient des objets, encore et encore, et ne cessaient de m’argumenter dans leur cahier des charges : j’ai besoin de RANGEMENT ! BEAUCOUP de RANGEMENT ! Et puis il y avait moi, qui ne savais pas trop comment leur dire, avec toutes les pincettes du monde : “et si vous profitiez de ce chantier pour faire un TRI dans toutes vos affaires ?”

Et soudain, le déclic. Alors que je m’étais lancé le défi de vivre heureux à 4 dans moins de 60m², j’ai réalisé que l’étape “home organising” était devenue indispensable chez nous. Ma famille et moi, on avait, nous aussi, incontestablement, trop d’objets. Je n’avais aucune leçon à donner à mes clients. J’avais sur-optimisé mon petit 58m² pour y mettre tous les rangements du monde, et pourtant, c’était encore, continuellement, le bazar. Je n’allais pas pouvoir éternellement trouver de nouveaux mobiliers et espaces de rangement. J’avais aussi besoin d’espace pour vivre, marcher, respirer… Il était temps d’agir sur un autre terrain. J’ai voulu en savoir plus sur ce concept américain du “HOME ORGANISING” : le nouveau métier en vogue, importé en Europe via la Belgique. Des professionnels qui t’apprennent à trier et ranger !

C’est là que j’ai découvert le livre de Judith Crillen, auteure du blog “maman s’organise”  :

Detox ta maison le livre Home Organising

On peut voir en arrière plan qu’il était temps que ce livre arrive chez moi !

 

Cette maman – Belge, justement – de 2 garçons, nous explique, avec sa plume douce et son regard bienveillant, comment “désencombrer, ranger et se sentir bien chez soi”.Ça peut paraître ridicule, de lire un bouquin pour apprendre à ranger, et j’avais à peu près cet à-priori là . Moi, la championne de l’optimisation d’espace, qu’allait-elle pouvoir m’apprendre ?

Et bien voilà ce que j’ai appris.

Une nécessaire prise de conscience

Tout commence bien évidemment par là. On ne peut pas vider sa maison sans savoir pourquoi on le fait. Judith Crillen cite et argumente plusieurs motivations : besoin de place, d’ordre, d’argent, de propreté, de plus de temps, de revenir à soi, d’être et non d’avoir, de tourner la page, de réduire son empreinte écologique … avec un seul objectif : le bonheur ! Rien que ça !

Certaines phrases sonnent comme des évidences. Et pourtant, de les lire, permet un recadrage et une prise de  conscience instantanée. Effectivement, désencombrer et ranger votre intérieur, vous permettra de libérer beaucoup d’espace. Effectivement, avec un intérieur désencombré, le ménage serait certainement plus rapide.

Mais il y a aussi autre chose : “plus vous possédez d’objets, plus vous saturez l’air en poussière”, nous explique l’auteure.

Enfin, son approche du home organising va bien au-delà du simple tri d’un jour. Elle devient un véritable état d’esprit. “Réduire votre empreinte écologique, c’est aussi changer vos habitudes de consommation et opter pour des solutions durables, respectueuses de l’environnement. C’est consommer moins, mais mieux”.

 

Le superflu, l’inutile, et le reste.

Elle n’y va pas par 4 chemins pour nous expliquer ce que l’on refuse d’admettre depuis des années. Entre les habits et les chaussures que l’on ne met jamais, les jouets cassés, les livres que l’on ne relira plus jamais, les casseroles abîmées et ce super gadget acheté à la foire qui a dû servir 2 fois … sans parler de tous ces objets que l’on garde “au cas où” … Oui, effectivement. Nous nous sommes simplement laissés envahir par nos objets. Ils sont plusieurs centaines (milliers ?) à prendre une place inestimable et exercent un pouvoir inconsidérable sur notre quotidien.

Marie Kondo, la star japonaise internationale de ce concept, l’affirme : Quand vous aurez fini de mettre de l’ordre dans votre maison, votre vie changera de manière spectaculaire”.

marie-kondo

Home organising – L’art du désencombrement

J’ignorais que c’était un art. En fait, c’en est un. Il y a même des professionnelles qui ont breveté leurs méthodes ! Elles s’appellent FlyLady, Konmari, Star, Zen to done … Dans ce chapitre, Judith Crillen nous explique ces différentes méthodes et nous donne différentes astuces pour ne pas se décourager. Par exemple, j’aurais pensé qu’il faudrait commencer par la cave. C’est en réalité la dernière pièce à traiter ! Il vaut mieux commencer par PETIT et SIMPLE avant de s’attaquer à de plus gros chantiers, réservés à des “professionnels expérimentés” que nous pourrions devenir. J’ai donc commencé par mon dressing en me fixant une règle assez simple : tout ce que je n’ai pas mis depuis plus d’un an, je vire.

… la moitié de mon dressing est partie. Des vêtements que je n’avais plus mis depuis 4, 5, ou même 6 ans. Waw ! Tout à coup, j’ai eu l’impression d’avoir un grand dressing ! Pire : j’ai même l’impression qu’il est plus fourni ! En effet, avant, je ne voyais plus mes habits au milieu de ce fouillis. En ne gardant que ce que je mets vraiment, je réalise la quantité d’habits que j’ai. Je n’ai besoin de rien.

Côté chaussures, j’ai viré une quinzaine de paires. Sans aucune difficulté. A chaque fois, 2 questions : est-ce que je les ai porté au moins 1 fois l’année dernière ? Est-ce que j’ai en tête une occasion particulière où je les mettrai forcément dans l’année à venir ? Et voilà le travail.

Home organising - objet collector

 Home organising – L’art du rangement

Désencombrer, c’est bien. Savoir ranger, c’est encore mieux. À une cliente qui me disait, face au chiffonnier 6 tiroirs que je lui proposais pour ranger les vêtements de son fils de 2 ans et demi : “mais ça ne suffira jamais !!!”, j’ai répondu : “je vous apprendrai aussi à ranger.” Elle m’a regardé avec des yeux ronds. Jugez plutôt par vous même :

pulls roulés méthode konmari   tiroir rangé méthode kon mari

Ça, c’est le tiroir à pulls de mon cher et tendre, et mon tiroir à foulards. Je précise qu’entre les 2 photos avant/après, aucun vêtement n’a disparu.

En fait, au lieu de faire des piles de vêtements qui finissent rapidement en tour de pise, il suffit de rouler chaque vêtement. Ainsi, ils sont tous immédiatement visibles et accessibles, et ont en plus beaucoup moins tendance à se froisser ! Je n’ai pas encore acquis la rigueur de Marie Kondo, l’experte japonaise auteur de La Magie du rangement, mais je compte bien progresser après avoir lu son livre à elle aussi Clignement d'œil .

J’ai en tous cas constaté que depuis que notre dressing est rangé de cette manière, on a beaucoup moins tendance à jeter les vêtements en dehors de l’armoire. Elle serait donc là, la magie du rangement : une méthode qui agirait au quotidien sur notre envie d’éviter le bazar, sans que cela soit considéré comme une “tâche ménagère” ! …

 

Ranger toute la maison

Evidemment, détoxifier sa maison, ne se résume pas à jeter quelques vêtements et apprendre à ranger ceux qu’on garde.

Pièce par pièce, ces professionnelles du rangement (ce sont généralement des femmes) nous prennent par la main et nous ouvrent les yeux sur tous ces objets qui ne nous procurent plus aucune joie et qui sont simplement là, à nous encombrer. Dans la cuisine (gadgets, vieilles casseroles et spatules abîmées…), la salle-de-bains (combien de médicaments périmés ou inutiles, traînent dans votre armoire ? Combien de serviettes de bain possédez-vous ?), les chambres, le bureau, le salon…

Puis, elle explique comment ranger ces objets, que l’on a souhaité garder, et qui sont éparpillés aux 4 coins de la maison, sans logique.

Judith Crillen pointe du doigt le fait que pour qu’une maison reste en ordre, il faut que la méthode de rangement soit logique et compréhensible par chaque membre de la famille. Elle n’hésite pas à trier “tout ce qui coupe”/ “tout ce qui colle”/ etc,  dans des tiroirs séparés, et même à étiqueter tiroirs et étagères.

Elle explique également des méthodes à appliquer au quotidien pour “ranger sans avoir l’impression de ranger” : faire la vaisselle au fur-et-à-mesure en même temps que la cuisine, par exemple : laver la planche à découper pendant que les courgettes cuisent doucement, évite d’être effrayé par un évier rempli avant même de s’être mis à table Clignement d'œil

Enfin, elle aborde avec une approche feng-shui, l’art d’une maison zen et bienveillante… je ne pouvais donc pas ne pas en parler sur ce blog ! Je peux sans hésitation conseiller la lecture de ce livre, ou d’autres sur cette même thématique, à un grand pourcentage de mes clients et même à mes copines …

Car, avant tout démarrage de chantier, faire le tri permet de mieux connaître ses besoins et le style de vie que l’on aura envie d’aborder dans notre nouvel environnement.

 

Mon week-end detox ma maison

Il est là. Noté dans mon agenda depuis une semaine. Il a commencé hier soir. Je suis partie chercher des cartons à la superette en bas de chez moi, et toute la famille s’est mise au travail. On a commencé par s’attaquer à l’armoire à jouets des enfants. J’ai été bluffée par la quantité de choses que mon fils de 8 ans a très volontiers mis dans les cartons “à vendre” !

Mieux que ça : mon amoureux brocanteur-collectionneur a lui aussi rempli des quantités de cartons impressionnantes. Le sentiment profond d’un besoin de s’alléger s’est propagé dans toute la maison.

Evidemment, un week-end ne suffira pas. C’est ma petite mise-en-bouche. Je compte sur ce week-end DETOX pour me mettre sur les rails et continuer pendant quelques semaines. Mon premier objectif ? Débarrasser un maximum d’objets inutiles, et les vendre en vide-grenier. Ce que je n’aurai pas vendu, je le donnerai au secours populaire.

Alors ? Qui veut me rejoindre dans mon défi désencombrement et optimisation de mes placards ?

Il n'est jamais trop tard

 

Pour en savoir plus …

Découvrez ces 2 livres en cliquant sur les liens ci-dessous : je vous les recommande chaudement : c’est la toute première étape de votre nouvelle vie, pour reprendre en mains votre habitat !

DÉTOX TA MAISON, de Judith Crillen : un tour d’horizon des différentes méthodes

LA MAGIE DU RANGEMENT, de Marie Kondo :

apprenez la méthode de la plus célèbre des home-organizers, et notamment sa fameuse Méthode Konmari pour plier les vêtements !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 commentaires sur “HOME ORGANISING : LE CONCEPT QUI VA CHANGER VOTRE VIE

  • Denis

    Une maison claire pour un esprit clair ! Je pense procrastiner encore un peu avant de m’y mettre. Ahaha. Très bon article !

  • Duclaud

    J’adore cet article Maëlys !
    J’étais dans cette dynamique mais du mal à m’y mettre.
    Tu m’as convaincu !
    Bientôt le printemps ….un grand nettoyage s’impose !
    Merci !

    • Maïlys

      Et oui Christel! Un conseil : pour éviter de procrastiner trop longtemps, bloques 2 jours sur ton agenda ! Je peux en témoigner : c’est hyper efficace ! :-)

  • Christine

    Très bon article, à point nommé pour un nettoyage de printemps ! ;)
    Les déménagements sont un bon moyen de faire le tri, au moment d’emballer, puis idem au moment de déballer, on jette encore !
    Bon, on ne déménage pas tous les quatre matins ! C’est très vrai que beaucoup de choses changent quand on s’allège !
    Le plus dur est donc de s’y mettre, je te rejoins sur le fait de bloquer une date, sinon on ne le fait jamais…

    J’ai fait un article à ce sujet, qui complète le tien, sur comment s’y mettre, peut-être seras-tu intéressée ?!
    http://equilibrihome.com/quand-le-rangement-devient-un-jeu-denfant/
    A bientôt
    Chris

  • Laurence

    Mon problème c’est le tri. Il y a des choses dont je n’arrive pas à me débarrasser et à me séparer même si je ne les utilise plus et ils prennent pas mal de place. A chaque grand ménage je jette environ un gros carton de trucs mais il en reste encore

    • Mailys Auteur du billet

      Et oui, c’est là toute la difficulté, mais ça vient petit à petit !
      un grand conseil Laurence si tu veux “détoxer” avec efficacité : commences par vider tout le contenu du placard que tu attaques. Nettoies-le bien. Puis, ne remets QUE ce qui te sert vraiment !
      à bientôt ;-)

  • Benoit

    Bonjour Maïlys,

    c’est amusant car j’ai réalisé ce concept sans le connaître au cours de mon dernier déménagement en janvier. C’était une manière de voir plus clair en moi et ce qui m’entourait. J’éprouvais le besoin vital d’épurer mon quotidien visuellement. J’ai donc vendu, donné et au fur et à mesure je me sentais de plus en plus léger et riche (intérieurement je précise :-) )
    Je croyais avoir réalisé l’Ultime action de désencombrement, mais je me trompais!! Aujourd’hui je réalise que ce n’était que le début, des vêtements sont encore inutiles, des livres aussi, de la vaisselle, bref….. La maison continue de se vider et mon cœur de se remplir.

    Merci pour tes articles très pensés

    • Mailys Auteur du billet

      Merci Benoît pour ton témoignage !
      Oui c’est incroyable à quel point on se sent s’alléger (et s’enrichir, bien vu ) quand on vide sa maison. Il me reste encore du travail aussi mais une fois qu’on a démarré, ça devient vraiment une philosophie de vie ! On se rend compte à quel point tous ces objets, au lieu de nous rendre heureux, nous empêchent d’avancer !

      • Johanna

        Bonjour Mailys,

        Je découvre votre blog avec beaucoup d’intérêt, mon compagnon et moi-même venons d’acheter une maison qui ressemble à votre appartement “avant transformation”! Cela fait déjà plusieurs mois que je suis mon propre programme de “home organising” baptisé “vide-appartement”: chaque semaine, quelque chose doit sortir de l’appartement pour ne plus y revenir (vieux vêtements à donner, objets vendus, chosées prêtées à rendre à leurs propriétaires…). Si on si tient, on se débarrasse sans s’en rendre compte et c’est très agréable! J’ai hâte de lire vos prochains articles et (peut-être?) m’en inspirer. Cordialement.

  • paul Cloetens

    bonjour Maïlys ,

    J’adore vos articles et me remettent dans la bonne voie. De plus je suivais la formation d’architecte d’intérieur en cours du soir. Aujourd’hui, le manque de temps … mais pas une raison valable, je sais.
    J’attends avec impatience vos chroniques suivantes . agencer un petit espace 55m2 .. un grand flat.à Bruxelles
    A+ merci

  • SOPHIE JEZEQUEL

    Bonjour Maïlys, très intéressant tout ça ! Décoratrice d’intérieur, je suis moi aussi très attentive aux questions d’organisation de nos intérieurs et à l’optimisation des espaces.
    Merci pour votre guide et au plaisir d’échanger avec vous sur ces sujets. Sophie