plan-rdc_thumb

Pourquoi l’architecture d’intérieur conditionne votre vie


Présentation3

Pourquoi l’architecture d’intérieur conditionne votre vie ?

 

Avez-vous remarqué comme le fait d’avoir organisé votre bureau, rangé votre chambre, nettoyé votre maison, joue instantanément sur votre humeur ?

Votre environnement est-il le reflet de votre personnalité? ou votre caractère est-il la conséquence de votre environnement ?

Architecture d’intérieur : Vous êtes votre maison

15003338130_0f9e9159db_z

Votre maison ou votre espace de travail ne vous ressemble pas forcément. Parce que vous n’avez pas pris le temps d’étudier la question… ou parce que l’agencement ne correspond pas encore à vos besoins…

En revanche, une chose est certaine: Les couleurs, le design, la lumière, et l’organisation de l’espace autour de vous auront à coup sûr, un fort impact sur votre envie de rester sur place, de vous détendre, d’inviter des amis, de vous concentrer, de vous amuser, ou au contraire, nuire à votre humeur.

 

La décoration fast-food ou slow-food

 

Saviez-vous, par exemple, que dans un restaurant, plus le gérant souhaite une restauration rapide, et un va-et-vient important de clientèle, plus les couleurs seront vives, les tables petites, l’espace pour les jambes rétréci, le confort acoustique réduit ? Ainsi, inconsciemment, vous n’aurez pas envie de vous attarder dans ces lieux. Objectif: rentabiliser le chiffre d’affaire quotidien d’un restaurant qui vend des repas “petit prix”, par un maximum de plateaux servis.

Au contraire, un restaurant qui misera sur une clientèle peu nombreuse, mais avec des additions à 3 chiffres, proposera des couleurs douces, des lumières tamisées, une ambiance feutrée, de l’espace entre les tables, des chaises confortables…

architecture d'intérieur - décoration fastfood slowfood

 

Votre maison: cosy ou pas cosy?

slipper

Il en va de même pour votre espace privé : un carrelage froid dans votre chambre l’hiver ne vous donnera même pas envie de sortir de sous la couette.

Une maison bien isolée, un parquet, un tapis au pied du lit, et une belle salle-de-bain lumineuse qui vous attend… seront déjà bien meilleures source de motivation !

 

 

L’importance d’un agencement réfléchi et ergonomique

Mais l’envoûtement ne s’arrête pas au simple fait de doubler ses murs ou de poser un tapis!

En effet, une maison, ou un lieu de travail, dont l’architecture d’intérieur aura été conçue sans se poser les 1000 questions du futur quotidien sera forcément envahi de verrues : vous ne vous êtes pas posé la question du rangement de la table à repasser?  Elle traînera quelque part dans votre chambre, vous vous prendrez souvent les pieds dedans, avant de décider de la glisser sous le lit, et de ne jamais l’en sortir.

Vous avez conçu votre cuisine en oubliant la question des poubelles ? Elle trônera au milieu de la pièce, et les recyclables envahiront votre balcon.

 

Tous ces objets, auxquels on n’aura pas prévu de place, viendront petit à petit envahir le nid doux et relaxant dont vous rêviez. Pire ! Vous ne les verrez même plus : ils seront là, invisibles, et pourtant bien présents… exerçant leur force destructrice en toute tranquillité.

rangement gamelles du chien

 

Et les enfants alors?

Mais pas seulement ! Avez-vous des enfants ? Si vous ne pensez à eux qu’au moment où vous leur attribuez un espace clos que vous appellerez « chambre », vous êtes en plein déni ! Vos enfants seront partout ! Un robinet trop compliqué à ouvrir ? Ils vous appelleront à chaque fois qu’ils auront besoin d’eau ! Un espace jeu uniquement dans la chambre ? Haha ! Attendez de voir comment ils vont transformer votre salon ! Et la cuisine ? N’avez-vous pensé à eux qu’au moment où vous avez fixé des bloque-portes pour les empêcher de fouiller dans les placards ? Vous le regretterez le jour où vous devrez vous lever pour les aider à vous préparer votre petit-déjeuner surprise du dimanche matin! (à lire absolument : la place de l’enfant et du parent, dans la maison et dans la ville ! )

cuisine enfants

La question des enfants est une question qui peut s’élargir à l’étude suivante : qui êtes-vous ? Comment-vivez-vous ? Avec qui ? Quelle doit être VOTRE architecture d’intérieur ?

Pour être bien dans votre peau, pensez à adapter votre environnement à vous et non l’inverse !

coupe est

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *