La maison idéale : 5 astuces pour faire grandir ses enfants en confiance 7


Bienvenue à nouveau sur Optimise Mon Espace ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous explique comment réussir votre chantier SUR-MESURE ! Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! :)

Cet article est une contribution au laboratoire d’idées “Vers un monde meilleur”. Ses membres publient une fois par mois un article sur un thème commun. Ce mois-ci, le thème est “grandir en confiance”, proposé par Magali du blog Parents du 21e siècle et son article “Réussite : donnez des ailes à votre enfant”.

 

Je me souviens du jour où mon fils est rentré à l’école pour la première fois. Les parents avaient été invités par la maîtresse pour un petit briefing, et déjà, des parents s’inquiétaient de savoir si leurs enfants de 3 ans devraient réviser quelques apprentissages à la maison. La maîtresse avait répondu du tac-au-tac : “Occupez-vous de leur apprendre à s’habiller, mettre les chaussures, faire pipi tout seul, tenir sa fourchette … et moi, je m’occupe de leur apprendre à lire et à écrire !” J’avais adoré cette réponse, et depuis, je rêve que les rôles d’éducation soient toujours aussi bien distribués. Ainsi, je n’aurais pas à faire réviser à mon fils ses leçons, et l’école n’aurait pas à se soucier d’apprendre aux enfants à se moucher ou à se tenir correctement à table …

Avez-vous remarqué, pourtant, comme à l’école, tout est bien pensé pour les enfants ? Ils ont des tables et des chaises à leur taille, des patères à leur hauteur pour accrocher leurs manteaux, et même, des toilettes et lavabos adaptés à leur taille ? A votre avis, POURQUOI ?

Tout simplement parce que quand on a du mobilier à sa taille, on a tendance à l’adopter beaucoup plus facilement. Et à grandir … en confiance.

Evidemment, vous allez me répondre que chez vous, vous n’avez pas envie de vous asseoir sur des toilettes ou des chaises trop petites pour vous, sous prétexte qu’elles sont à la taille de vos enfants. Et que les enfants peuvent bien faire l’effort de s’adapter, puisque ils vont grandir. Que, quitte à faire un choix, vous n’allez quand même pas aménager votre maison comme une crèche.

En réalité, vous n’avez pas vraiment eu le choix, parce qu’on ne vous a jamais proposé autre chose qu’un bel agencement conçu pour les adultes. Avec, ça et là, quelques accessoires en plastique pour rappeler à vos enfants qu’ils sont petits. Pot, marchepied, rehausseur, barrière et autres bloc-portes …

Et si, juste pour un jour, vous vous mettiez VRAIMENT dans la peau de vos enfants, pour comprendre leurs besoins et imaginer une maison qui soit autant pour EUX que pour VOUS ?

Décryptage, en 5 points.

1/ Dans la chambre

  • le lit à barreau : on vous a raconté que c’était nécessaire pour sa sécurité. Et puis, il faut dire la vérité : au moins, quand il est dedans, il n’en sort plus. Vous pouvez le laisser tranquillement pleurer, il ne s’échapera pas !

Imaginez : Et si vous le laissiez libre de ses mouvements ? Vous adopterez alors le “lit Montessori : un matelas au ras du sol, bordé de coussins.

lit montessori bébé lit montessori bébé

 

Votre enfant ne peut pas tomber ( en tous cas pas de haut ^^). Il ne peut pas non plus se blesser en escaladant une barrière… et boum !

L’accès à son lit lui est désormais possible dans les 2 sens : il peut choisir d’y aller de lui-même (oui oui!). Il sait que ce n’est pas une punition, ni une prison. Il pourra sortir du lit quand il est réveillé. Ce type de lit peut s’adopter dès la naissance, et c’est un vrai confort pour les mamans qui allaitent, et qui peuvent installer leur matelas à côté. Ainsi, vous offrez à votre enfant, dès la naissance, un lit, une sécurité, et une sensation d’autonomie qu’il acquerra naturellement lorsque il commencera à se déplacer.

  • le rangement des jouets : faites en sorte que ce soit facile. Fini, le cauchemar du “range ta chaaaaaaambre !”.

Premièrement, choisissez ce type de rangement, où tout est ouvert et accessible :

4- rangement jouets des enfants

Ainsi, pour ranger, il suffira de “jeter”. Et les différents bacs permettront de faire le tri ! (vous pouvez trouver ce type de rangement idéal ici)

Deuxièmement, faites une “tournante de jouets”. Ne laissez pas tous les jouets accessibles. Faites une sélection, et changez la sélection régulièrement. Ainsi, ils auront plus de plaisir à redécouvrir leurs anciens jouets, et auront beaucoup moins tendance à en réclamer des nouveaux !

  • le rangement des habits et chaussures : et si ça leur était accessible ?

Moi aussi, j’ai longtemps cru que les tiroirs de leurs habits devaient être à ma hauteur. Quelle erreur ! En réalité, dès 3 ans, parfois même avant, un enfant adore choisir ses habits et s’habiller tout seul. Et puis le matin, quand on est en retard, il faut avouer que c’est quand même pratique de pouvoir dire à ses enfants “mets un slip, mets des chaussettes” tout en sachant qu’ils peuvent se servir tous seuls.

Et puis, le top du top, c’est de les faire participer au pli et au rangement du linge. Certes, c’est un peu long, mais c’est un excellent investissement pour l’avenir ! Clignement d'œil

5- rangement vetements enfant

Sur cette photo, utilisation de patères pour rangement des chaussures, raquettes, manteaux … ludique et gain de place !

 

2/ dans la salle-de-bain : et si vous vous mettiez à LEUR hauteur ?

  • Si vous n’avez qu’une seule salle-de-bain pour toute la famille, pensez au moins à 1 chose lorsque vous ferez installer le mitigeur dans votre douche : placez- le à 70 cm du sol, et non 110 cm standard.

65-70cm, c’est à cette hauteur qu’un mitigeur de baignoire est installé. Un adulte n’a aucun mal à se pencher pour faire couler l’eau. Pourquoi serait-ce plus compliqué dans une douche ? 70cm c’est une hauteur de table : on ne se penche pas énormément ! Pourtant, ces 30 ou 40 cm que vous allez rogner vont permettre à votre enfant de 4 ans de commencer à prendre sa douche tout seul. YOUPI !

  • Profitez-en pour vérifier que le savon et les serviettes sont à leur hauteur. Même si vous les aidez ! De cette façon, ils prendront leur autonomie petit à petit.
  • Si vous avez une sdb dédiée aux enfants, pourquoi ne pas envisager de mettre lavabo et toilettes à leur hauteur ?

10- TOILETTES ENFANT

Ce type de toilettes peut facilement se trouver sur le web ou même en magasin spécialisé. Ça ne coûte pas plus cher qu’un WC normal. Et même si vous les changez dans 10 ans … leur offrir un environnement facile, pour leur permettre de bien grandir, ça n’a pas de prix. C’est un excellent investissement, j’en suis persuadée ! Et rassurez-vous, ils sont même utilisables par des adultes Sourire. C’est juste qu’ils ne sont pas tout à fait à votre taille … tout comme les vôtres ne sont pas à la taille de vos enfants !

 

3/ dans la cuisine : arrêtez de mettre les verres dans les meubles hauts !

  • Vos enfants ont soif. Offrez-leur la possibilité de se servir d’eau tout seul !

petite carafe petites mains

Oui, les verres peuvent se ranger dans les tiroirs du bas ! C’est juste une habitude à prendre. Tant que vous y êtes, rangez-y aussi tout ce qu’il faut pour que votre enfant puisse mettre le couvert tout seul … non n’ayez pas peur de la casse ! Comment va-t-il apprendre sinon ?

  • les appareils électriques : et si vous leur appreniez à s’en servir ?

À ces lignes je sais que j’en ai déjà choqué plus d’un. Et pourtant, j’ai testé les 2 solutions :

  1. avoir peur et dire “non non non pas touche!” et mettre tout en hauteur ou dans des placards : de façon à ce que même pour nous adultes, ce soit compliqué de s’en servir
  2. expliquer qu’un grille-pain, c’est très chaud, et que pour s’en servir, on met la tartine comme ça, on allume la machine comme ça, et on ressort sa tartine en faisant trèèèèès attention à ne pas se brûler.

Franchement ? la deuxième solution est quand même beaucoup, beaucoup, beaucoup plus cool.

grille pain et petite main

 

4/ Dans le salon : et si vous leur laissiez un petit coin ? (tout petit)

Oui, je sais. Certains d’entre vous se disent : alors là pas de problème, le salon c’est carrément LEUR espace, ils nous ont totalement envahis !

Vous avez des jeux sur et sous la table basse, des peluches et des petites voitures entre les coussins du canapé, des bouts de légo qui traînent un peu partout au sol ? Pas de panique, vous êtes dans une maison normale Rire . Mais en fait, bonne nouvelle : vous allez bientôt être en mesure de retrouver VOTRE salon zen d’adulte, en un claquement de doigt ! (ou presque)

pique-nique

Un jour ma fille a piqué le plaid du canapé, l’a étalé au sol et s’est installée tranquillou pour son pique-nique en vidant toute sa dînette. En réalité j’ai trouvé ça assez génial : tant que ça ne dépasse pas du plaid, c’est parfait, et vite rangé ! Il suffit de replier les 4 coins du plaid en baluchon, et d’aller vider le contenu dans le bac à dînette dans la chambre … rapide et facile !

J’ai d’ailleurs utilisé la méthode pour le rangement des légos en demandant à ma mère de me coudre ce genre de balluchons merveilleux :

C’est un tapis rond pour jouer aux légos ou autres jeux, et quand on a fini, on tire les ficelles, et zou ! c’est rangé ! j’adore.

tapis de jeux

En réalité si nous n’avez pas envie de vous mettre à la couture vous pourrez très facilement vous procurer cette merveille ici… pour moins de 12€ : oui je sais ça donne pas envie de coudre Rire

 

Vous pouvez aussi penser à placer dans votre salon, un joli bureau à leur taille. (de toutes façons, c’est avec vous qu’ils veulent être !)

 

5/ Côté déco : ne cédez pas à la tentation

Evitez les mobiliers trop markettés dessins animés et compagnie.

Non seulement vous allez gâcher votre jolie décoration, mais en plus, avez-vous vraiment envie de laisser des industriels éduquer vos enfants quand ils sont CHEZ VOUS ? Car oui, l’environnement mobilier et décoration participe à leur éducation. Alors, la reine des neige et spiderman, ils sont bien mignons, mais ils restent gentiment dans leurs coffrets dvd, sans s’étaler sur les housses de couettes, les chaises, les fauteuils et la vaisselle ! Merci.

Pour le choix du bureau de votre enfant par exemple : il suffit que ce soit à sa taille, avec un design qui évite les angles.

Ensuite, pour que ça se fonde bien dans votre décor, choisissez des couleurs assorties à VOTRE salon. Ainsi, vous n’aurez pas l’impression d’être envahis, mais simplement, de vivre ensemble !

 

Et vous ? quelles sont vos astuces préférées ? Partagez-les ici, dans les commentaires ! :-)


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires sur “La maison idéale : 5 astuces pour faire grandir ses enfants en confiance

  • Aurélie Superliposés

    Tout est dit, bravo! et c’est si simple finalement, il suffit “juste” de prendre le temps de se mettre à leur hauteur et ça on ne le fait que trop rarement. L’autre jour dans une partie de chautouille déchainé avec mon fils, j’ai finit allongée par terre dans l’entrée et à la regarder de cet angle elle m’a paru toute nouvelle. J’ai alors fait le tour de l’appart à quattre pates comme ma fille (elle était super contente) c’est très instructif, cela nous permet de mieux nous rendre compte de leur vision des choses et de comprendre par exemple pourquoi elle est systématiquement attirée par la box et le téléphone. Je le conseille à tous ;)

  • Nayas

    Merci pour ces idées.
    Je suis tentée de mettre les vêtements de ma 3 ans à sa hauteur dans une commode dans sa chambre mais j’appréhende le jour où son frère qui a aujourd’hui 2 mois va commencer à explorer son environnement et s’amuser à vider les tiroirs que j’aurais patiemment rangés avec sa sœur…
    Comment faire ?

    • Mailys Auteur du billet

      Bonjour Nayas, très bonne idée de mettre tout de suite les habits de la grande soeur dans une commode à sa hauteur. Ça va l’aider à prendre encore plus conscience, avec fierté, de sa place de “grande”. Il ne faut pas se laisser freiner par l’idée que le petit frère pourrait déranger. Tout d’abord, parce qu’il n’a que 2 mois : il va encore se passer plus d’un an avant qu’il commence à marcher ET à ouvrir les tiroirs. Ce serait dommage de se priver en attendant ce moment avec stress ! Puis, quand il commencera à marcher, il suffira de lui offrir à sa portée d’autres tiroirs ou bacs à jouets et doudous, plus intéressants que les habits de sa soeur. Et si, malgré ça, il lui arrive une ou deux fois de vider le tiroir de sa soeur en échappant à votre “contrôle”, ce sera pour lui, une formidable expérience sans aucun danger, et pour vous, une regrettable bêtise sans grave conséquence. A ce moment-là vous rangerez le bazar avec lui ! Vouloir éviter les accidents et les dangers, oui, mais se priver d’une formidable occasion d’éduquer les petites choses simples du quotidien, ce serait vraiment dommage : pour vos enfants… Et pour vous ! :-)

  • Milena

    Ton article est génial! Je déménage bientôt :) et mon fils qui aura bientôt 6 ans est très grand. Je hésite à créer dans sa chambre un lit en alcôve avec des escaliers assez larges pour pouvoir ranger ses vêtements en bas et qu’il choisisse davantage ses habits mais je ne sais pas si ce type de lit correspond à son âge ou à celle d’un ado…pourrais tu me conseiller?

    • Mailys Auteur du billet

      Bonjour Melina, merci pour ton partage ;-)
      Mon fils avait tout juste 5 ans lorsque je lui ai conçu ce lit à 150cm de hauteur. Je lui ai bien expliqué les dangers, pourquoi il ne fallait pas essayer de sauter ou jouer dans les escaliers… et il n’y a jamais eu d’accident, même quand sa petite sœur (très casse-cou) a commencé à marcher… et monter les marches. Au départ je voulais mettre une barrière à sa petite sœur mais finalement j’ai préféré lui apprendre à monter en faisant attention. Je n’ai jamais regretté ! ( il a quand même fallu qques rappels à l’ordre du type “ne JAMAIS sauter debout sur ce lit en hauteur ” mais si on explique bien pourquoi, en montrant exactement les risques, ça passe bien ! Idem pour les copains de passages. Je préfère leur faire confiance plutôt que de les enfermer dans des barrières en coton ;-)