plantes aromatiques en crédence

7 astuces de génie pour une cuisine super-fonctionnelle 3


Question agencement cuisine, mieux vaut d’abord bien maîtriser les bases. J’ai écrit un article à propos de tous ces points souvent négligés par les cuisinistes eux-mêmes, que je vous invite à lire si vous ne l’avez pas déjà fait :

à lire également : agencement cuisine: 4 principes indispensables que vous avez peut-être oubliés.

Une fois ces bases maîtrisées, vous aurez certainement à cœur de concevoir une cuisine parfaitement bien pensée. Voici quelques astuces supplémentaires, personnellement testées et approuvées : indispensables dans une petite cuisine, elles seront aussi les bienvenues dans des espaces plus larges !

 

1/ Un rangement accessible aux grands et aux petits

vaisselle à portée des enfants

Si vous êtes fidèle lecteur, vous avez certainement déjà vu ces photos.

à lire également : la maison idéale quand on a des enfants

Comme tout le monde, j’ai commencé par ranger, classiquement, mes assiettes et mes verres dans le meuble haut.

Quand les enfants ont commencé à grandir, j’ai vite rectifié le tir pour leur permettre d’aider à vider le lave-vaisselle et mettre le couvert dès le plus jeune âge (oui, je suis une mère terrible).

En outre, j’ai réorganisé tous mes placards pour monter tout ce qui ne leur était pas utile, et descendre ce qui pouvait leur être utile. En leur apprenant également l’usage du grille-pain et de la bouilloire. (mère terrible, je vous dis).

rangement cuisine à portée des enfants

Mais ce n’est pas tout : j’ai aussi pensé que ça pouvait être sympa pour eux de se servir d’eau sans escalader le plan de travail pour accéder à l’évier. J’ai prévu un petit espace à leur portée, avec fruits, sirop et petite carafe toujours remplie.

cuisine fonctionnelle pour les enfants

 

2/ L’arrière cuisine : le “petit plus” rangement quand on veut une cuisine au look épuré

Oui, dans ma petite cuisine de 8m², j’ai aussi intégré une “arrière-cuisine”. Vous savez, cet endroit où on stocke l’aspirateur et les articles de ménage, quelques réserves, les pommes-de-terre, de la vaisselle ou des petits électros dont on ne se sert pas tous les jours ?

Lorsque j’ai déplacé la cloison de ma cuisine, j’en ai profité pour décaler au maximum les portes afin de conserver un espace de rangement à l’arrière. Tant qu’à faire, j’ai aussi profité de l’emplacement d’une poutre traversante pour trouver un prétexte à créer des niches invisibles au-dessus des portes de la cuisine et de la chambre.

Bref : derrière et au-dessus de la porte de la cuisine, youpi-youpla, la voici, mon arrière-cuisine : grosse marmite, vases, paniers, carafe à vin, réserve de lait, cuit-vapeur, tabliers, sacs en tissu, poubelles de tri, balai / aspirateur / pelle et balayette / seau et serpillère, fruits, oignons, patates, carnet de liste de couses/ stylos/ théière, bols et tasses “en plus”… et la liste n’est pas finie. Tout rentre dans cette étagère sur-mesure dessinée après avoir pris les mesures de tout ce qu’il fallait caser :

mini-arrière cuisine dans petite cuisine

NB : pour ranger tout votre attirail de ménage dans 22 cm de profondeur, choisissez un aspirateur gain-de-place comme ces modèles sans fil super pratiques de chez Dyson ou Rowenta  (cliquez sur les images)

Dyson DC62 aspirateur balai sans fil et sans sac Technologie 2 Tier Radial Garantie 2 ans blanc et rouge

Autre suggestion géniale :

découpez la plinthe de vos meubles de cuisine (sur 60cm), fixez ce bout de plinthe sur charnières pivotantes, prévoyez une prise à l’arrière … et, magie magie, stockez derrière cette plinthe pivotante, votre aspirateur robot !

(disponible ici : l‘aspirateur robot le plus populaire du marché à -50%)

3/ Un placard à patates

Elles doivent être conservées de préférence dans le noir, tout en respirant : n’ayant pas de cellier, je leur ai prévu un mini-placard, à leur mesures et à leurs besoins.

placard à pommes de terre

 

4/ Une table qui permet de circuler

table cuisine sur-mesure

Aucune table rectangulaire ou carrée n’aurait permis de circuler dans cette cuisine tout en étant assis.

Pour déterminer la forme idéale, j’ai ouvert tous les placards, puis placé les chaises et les assiettes aux emplacements les moins gênants. À partir de ces emplacements, j’ai dessiné le gabarit de ma table sur une planche de bois posée au sol.

On ne mange pas exactement en face à face comme sur une table classique, mais la convivialité est bien au rendez-vous… et on évite de se marcher sur les pieds Clignement d'œil . Malgré la petite superficie de ma cuisine, on peut y attabler jusqu’à 5 personnes !

 

5/ Épices et aromates : tout à portée de main

Je l’ai déjà dit dans le précédent article, la crédence est pour moi l’espace de la fonctionnalité dont il serait dommage de se priver. Nombreux cuisinistes vous vendront des meubles coulissants de 15cm de large, hors de prix, pour ranger vos épices. Résultat ? en l’ouvrant, vous ne verrez que des bouchons verts et orange, et serez obligé(e) de sortir plusieurs pots avant de trouver le bon. Pourquoi s’embêter quand on peut avoir, pour un prix dérisoire, tout à portée de main, avec chaque étiquette clairement lisible ?

(Les plus réticents vous sortiront l’argument de “l’attrape-poussière” : si vous utilisez vos épices, elles n’auront pas le temps de prendre la poussière. Et si vous ne les utilisez pas … utilisez-les, ou faites le tri Clignement d'œil )

à lire également : home organising : le concept qui va changer votre vie

crédence cuisine

Quant aux herbes les plus utilisées : basilic, ciboulette, persil … ces herbes que l’on préfère consommer fraîches même si on n’a pas la main verte (comme moi) : accrocher les pots au-dessus de l’évier évite les oublis d’arrosage, parfume délicatement, et quel bonheur de couper quelques feuilles à parsemer directement en fin de recette sur son plat !

Petite sélection du chef : ces superbes cache-pots colorés (disponibles ici ou en cliquant sur l’image) à accrocher à votre barre de crédence : j’adore !

Ogima® (10 PC) Métal Fer Pots de Fleurs Suspendu Balcon Jardin Home Decor

6/ Du rangement dans les moindres recoins

Avez-vous pensé dès votre conception : à l’emplacement des torchons, de vos livres de recette, de votre petit électroménager, de vos tomates (jamais au frigo !) et de vos fruits ? De votre petit bazar papetier ? De vos flûtes à champagne, votre argenterie, vos sacs poubelles, réserves de tablettes lave-vaisselle et gros sel ?

Il aurait fallu plusieurs placards supplémentaires pour caser tout ça. Mais tout est rentré dans des petites niches, des petits creux, des petits espaces inutilisés :

Dans un petit recoin de 10 cm de profondeur à droite du galandage de la baie vitrée, 3 crochets ont logiquement trouvé leur place pour accueillir torchons et maniques à côté du four et de lave-vaisselle. Juste en-dessous, un petit marche-pied pliable (disponible ici) permet d’accéder aux rangements les plus en hauteur, ou à ma fille de touiller les casseroles.

rangement torchons cuisine

Dans un petit décroché entre l’armoire du réfrigérateur et la gaine technique, quelques étagères et un plan de travail sur-mesure ont permis d’accueillir sans encombrer : bouilloire, tomates, livres de recette et carafe.

herbes aromatiques crédence cuisine

Dans le placard “cache-cumulus”, des étagères d’une dizaine de cm de profondeur, glissées sur le côté, ont permis de stocker les nombreux verres indispensables aux grandes réceptions, les réserves de produits pour le lave-vaisselle, les anti-moustiques et anti-mites… et les ménagères de couverts des grands jours sont facilement accessibles, sous le ballon d’eau chaude. (Oui, ce ballon est aussi rempli d’aimants et de photos Sourire )

rangement gain de place cuisine

 

7/ Electroménager : et si vous faisiez VOTRE CHOIX ?

Comme tout le monde, j’avais initialement prévu une niche pour accueillir un micro-ondes encastrable. Le micro-ondes choisi n’étant pas encore disponible, j’ai dû m’en passer pendant deux mois. Au bout de 2 mois, la conclusion était simple : je n’avais absolument pas besoin de micro-ondes. J’ai placé ma machine à café dans la niche, et continué de réchauffer mes plats à la casserole, sur ma plaque induction : plus rapide, plus sain, plus facile !

En revanche, je me suis offert un petit luxe en choisissant d’encastrer dans mon plan de travail, un teppanyaki : à nous les délicieuses grillades, légumes sautés, beignets et blinis , rapidement saisis sur cette sorte de “plancha” japonaise en inox. Miam.

teppanyaki encastré dans plan de travail

Un peu jaloux ? Vous trouverez le même modèle que chez moi ici  … et si le prix vous fait peur vous pourrez toujours vous rabattre sur un modèle pose-libre comme celui-ci ;-)

 

Et vous ? Quelles sont vos supers astuces ? Comment avez-vous réfléchi la conception de votre cuisine ? à quoi n’avez-vous pas pensé ?

Si vous avez aimé cet article, n’oubliez pas de le partager : c’est à ça que sert ce blog !

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “7 astuces de génie pour une cuisine super-fonctionnelle

  • Emmanuelle

    J’ai une question, si tu veux bien et si un jour tu as un peu de temps…

    Comment ranges-tu les boites en plastique, du genre “Tupp'” et assimilé ? Je n’en ai pas beaucoup, je ne suis pas une passionnée de ce genre d’objet mais il s’est trouvé des personnes bien intentionnées pour m’en offrir et parfois elles rendent service, je le reconnais. Mais alors, pour ranger ces trucs… ça ne s’empile pas, si on tente malgré tout de les mettre dans un placard, ça se casse la figure quand on ouvre la porte, ça prend une place de dingue. En réalité, je soupçonne ces boites d’avoir une âme maléfique et de tout faire pour me pourrir la vie (et de comploter avec les cintres, mais c’est une autre histoire).

    Est-ce que tu as un truc ?

    • Mailys Auteur de l’article

      Haha ! Oui. j’ai un truc !
      Avant je tentais veinement de les faire rentrer les une dans les autres, avec les couvercles à côté. Résultat : au moment où j’avais besoin d’une boîte, même mystère que pour les chaussettes, impossible de trouver le couvercle qui correspondait à la boîte.
      Le jour où j’ai décidé de ranger mes verres et mes assiettes en bas dans un casserolier pour les rendre accessibles aux enfants, j’ai libéré un meuble haut, gardé uniquement les boites complètes avec couvercle, fermé chacune des boîtes avec son couvercle sans chercher à optimiser leur rangement, et j’ai pu les placer dans un meuble haut, les unes sur les autres / à côté des autres. Elles sont beaucoup plus visibles et accessibles. Sinon, si tu ne t’en sers pas souvent, je conseille de ne pas placer de poubelles ni produits ménagers sous l’évier (le rangement le moins pratique du monde est traditionnellement utilisé pour ranger les choses dont nous avons le plus besoin !) et du coup, d’utiliser le meuble sous évier pour y stocker les tupperware, l’essoreuse à salade, la cocotte à riz …