Profitez des tarifs actuels de nos programmes avant l’augmentation définitive. En savoir plus.

Vous travaillez actuellement sur les plans d’une future salle de bains ou vous prévoyez d’en rénover une et de procéder ainsi à une mise en conformité de l’électricité ? Le respect des normes électriques pour éviter les risques d’électrocution dans une pièce d’eau est un sujet clé.

Mais alors, comment protéger les habitants et vivre en toute sécurité avec une installation électrique conforme dans une salle de bains ?

Pour répondre à cette question, l’article s’organise en 3 parties avec en bonus une étude de cas :

  • Comprendre les 4 volumes dans une salle de bains ;
  • Décoder les étiquettes sur les appareils électriques: les Classes et les Indices de Protection ;
  • Quels équipements sont autorisés dans chaque volume ?
  • Étude de cas : comment placer un lave-linge dans une petite salle de bains ?

Les différents volumes électriques dans une salle de bains

YouTube player

Quels sont les 4 volumes dans une salle de bains ?

Il existe 4 volumes dans une salle de bains ou salle d’eau : des zones dans lesquelles vous pouvez mettre tel ou tel type d’équipement électrique.

Évidemment, ces différents volumes dépendent de la configuration de votre salle de bain, selon que vous préférez une baignoire, une cabine de douche ou une douche à l’italienne.

Télécharger le guide HOME

Téléchargez gratuitement le guide HOME :

10 questions à vous poser pour réussir votre projet

Le Volume 0 : il représente la zone directe de réception de l’eau, que ce soit pour une douche ou une baignoire.

Le Volume 1 : il correspond à la zone de projection d’eau sur une hauteur de 2,25 m à partir du bas du volume 0 (le bas où l’on pose ses pieds). Voir plus bas la particularité d’une douche sans receveur (douche à l’italienne).

La Volume 2 : la zone du Volume 2 s’étend sur une distance de 60 cm autour du volume 1.

Le Hors Volume : toute la zone en dehors des volumes 0, 1 et 2.

Schéma des 4 volumes dans une salle de bains

Au niveau de la réglementation électrique, quelle est la différence de volume entre une baignoire et une douche ?

Dans le cas d’une baignoire, la hauteur de la baignoire correspond à la hauteur du volume 0. Les mêmes règles d’électricité s’appliquent à toute la partie sous la baignoire (appelé volume caché).

Volume 0 d'une salle de bain avec baignoire

Volume 0 dans une baignoire y compris son volume caché

Dans le cas d’une douche avec un receveur, le volume 0 correspond à la superficie de la douche + 10 cm de hauteur.

Volume 0 d'une salle de bains avec douche avec receveur

Volume 0 dans une douche avec receveur

Dans le cas d’une douche à l’italienne (sans receveur), les volumes 0 et 1 se situent dans un rayon de 120 cm autour du flexible. La vidéo ci-dessous présente plus en détail les particularités avec les murs et la paroi de douche.

Volume 0,1 et 2 dans une salle de bains avec douche sans receveur

Les Classes et les Indices de Protection des équipements électriques

Avant de découvrir quel équipement électrique est autorisé dans chaque volume par les normes électriques dans une salle de bains, il est indispensable de comprendre les notions de Classes et Indices de Protection (IP).

Quelles sont les différentes classes d’un appareil électrique ?

Pour une installation en salle de bains, on distingue deux classes d’appareils :

  • Classe I (Classe 1) : les appareils qui doivent obligatoirement être reliés à la terre par la prise de terre (appareils ménagers, convecteurs, appliques, etc.).
  • Classe II (Classe 2) : les appareils électriques à double isolation qui ne nécessitent pas impérativement d’être reliés à la terre. Ces types d’équipement électrique peuvent donc être placés plus proche d’un point d’eau.

Qu’appelle-t-on Indice de Protection d’un équipement ?

L’Indice de Protection IP est un standard international qui concerne l’étanchéité d’un équipement contre l’intrusion d’un corps solide ou liquide.

Pour connaître l’indice de protection d’un appareil, reportez-vous à l’étiquetage ou à la fiche technique. L’indice de protection doit y apparaître :

  • Le premier chiffre (2 dans l’exemple ci-dessous) indique la protection contre les corps solides.
  • Le deuxième chiffre (4 sur l’exemple) indique la protection contre les liquides.
Exemple indice de protection sèche-serviette

Exemple d’étiquette sur un sèche-serviette

Dans cet exemple, le sèche-serviette électrique est de Classe II. Cela indique que l’appareil possède une double isolation et peut se placer à proximité d’un point d’eau. Le respect de cette norme est obligatoire pour obtenir la classification IP. Son indice IP 24 signifie qu’il est protégé contre les objets solides de petites tailles (chiffre 2) et également contre les éclaboussures et projections d’eau (chiffre 4).

Si l’on se concentre sur le deuxième chiffre de l’indice de protection, les équipements pouvant être installés dans une salle de bains présentent comme deuxième chiffre 4, 5 ou 7 :

  • IPX4: protection d’eau de toute direction ;
  • IPX5: protection contre les jets d’eau à la lance de toute direction ;
  • IPX7: protection contre les effets de l’immersion temporaire (dans une baignoire par exemple).

Les équipements électriques autorisés ou interdits dans le cadre des normes électriques d’une salle de bains

Quels équipements électriques placés dans le Volume 0 ?

Aucun équipement électrique, quel qu’il soit, ne doit être installé dans le volume 0 d’une salle de bains.

Une seule exception : les baignoires ou douches balnéos homologuées selon une normative spécifique avec des équipements IPX7 et en très basse tension (TBTS). La responsabilité de la conformité aux normes européennes CE (affichée sur l’étiquetage) revient au fabricant, et non pas à l’électricien qui installe ce type de baignoire.

Quels équipements électriques sont autorisés dans le Volume 1 ?

Seuls sont admis les chauffe-eau dont la protection est équivalente à l’IPX5 et les luminaires et interrupteurs à très basse tension (TBTS 12V).

Chauffe-eau dans volume 1 salle de bains

Exemple de chauffe-eau compact

Quels équipements électriques sont autorisés dans le Volume 2 selon les normes électriques d’une salle de bains ?

Dans le volume 2, au-delà des appareils spécifiés pour le volume 1, sont autorisés :

  • Les luminaires et appareils de chauffage de Classe II ;
  • Les appareils de catégorie NF électricité avec protection IP24 et IP25.

Les prises de courant et interrupteurs classiques (à l’exception des interrupteurs en très basse tension) sont interdits dans le volume 2. Aucun appareil électroménager ne peut se placer dans ce volume (même si la prise est en dehors du volume 2).

Quels équipements électriques sont autorisés dans la zone hors volume ?

Au-delà des 60 cm du volume 1, tout type d’équipement électrique peut être installé.

Et les éclairages dans une salle de bain ?

Les normes électriques dans une salle de bains concernant les éclairages sont claires. Seuls les éclairages de type très basse tension (TBTS 12V) peuvent se situer dans le volume 1, s’ils disposent d’un deuxième chiffre dans l’Indice de Protection à minimum de 5 (IPX5 : protection contre les jets d’eau à la lance de toute direction).

Dans le volume 2, vous pouvez installer des éclairages de Classe II avec un deuxième chiffre dans l’Indice de Protection à minimum de 4 (IPX4 : protection d’eau de toute direction).

Étude de cas : Comment placer un lave-linge dans une petite salle de bains ?

Il est strictement interdit de placer un lave-linge à moins de 60 cm d’une douche ou d’une baignoire ! Ce n’est pas toujours évident… Il y a trop d’exemples sur internet de jolies salles de bains déco équipées d’un magnifique lave-linge prêt à mettre en danger l’habitant au moindre incident électrique.

Voici donc toutes les astuces pour positionner un lave-linge proche d’une douche, tout en étant en règle avec les normes électriques dans une salle de bains.

C’est l’objet de l’étude de cas à découvrir dans la vidéo ci-dessous. Comment positionner un lave-linge dans deux cas de petites salles d’eau de seulement 3,2 m² ? C’est possible !

Et maintenant à vous de jouer !

Télécharger le guide HOME

Téléchargez gratuitement le guide HOME :

10 questions à vous poser pour réussir votre projet

Si cet article vous a été utile, dites-le-nous en commentaire et partagez-le à vos proches pour les protéger des risques électriques.

Envie de faire appel à un HOMER, spécialiste de l’optimisation d’espace dans l’habitat particulier pour votre prochain projet de rénovation ou d’optimisation d’espace ? Parlez-nous de votre projet ici. Nous vous mettrons directement en lien avec le HOMER le mieux placé pour répondre à vos besoins.

Envie d’acquérir une méthodologie d’optimisation d’espace au service de l’Habitant afin de concevoir vous-même des projets de A à Z ? Intégrer dès maintenant l’Atelier HOME !

Télécharger le guide HOME

Téléchargez gratuitement le guide HOME :

10 questions à vous poser pour réussir votre projet

[Web-conférence] Architecture d'intérieur :

7 clés pour vous lancer…et réussir !

Entrez simplement votre prénom et votre adresse e-mail pour réserver votre place pour la conférence en ligne gratuite

Votre inscription a bien été prise en compte