Profitez des tarifs de 2023 sur nos programmes avant l'augmentation définitive. En savoir plus.

Cet article est inspiré d’une question qui revient souvent de la part des membres de l’ Atelier H.O.M.E. :
“Au-secours, comment réussir une perspective à la main, si je suis nul(le) en dessin ?”

Dessiner un plan d’intérieur en perspective sans logiciel ?

Oui, c’est possible.

Vous pouvez créer des dessins en perspective, comme des plans en 3D, sans aucun logiciel en particulier.

C’est facile, accessible à tous et vous allez pouvoir dessiner à la main des jolis intérieurs d’habitation.

Oui vous avez bien lu ! Dessinez des plans en perspective au crayon grâce aux « trames isométriques »

Télécharger le guide HOME

Téléchargez gratuitement le guide HOME :

10 questions à vous poser pour réussir votre projet

Pas besoin d’être bon en dessin pour donner une nouvelle dimension à vos plans d’architecture d’intérieur. Tellement pratique et ludique que vous allez forcément y prendre goût.

Avant de vous montrer l’astuce et la belle trouvaille du « cahier à trames isométriques » (testé et approuvé par les HOMERS), revoyons quelques bases.

Qu’est-ce que la Perspective Isométrique ?

Les différents types de perspective :

  • La perspective à point de fuite (repère 1 sur l’image ci-dessous) : cet effet de perspective avec des tracés (les fuyantes) qui rejoignent un ou plusieurs points de fuite. Les souvenirs des cours d’art plastique du collège :)
  • La perspective oblique (repère 2) : ici les fuyantes restent parallèles. Pensez par exemple à la classique représentation d’un cube en 3D, comme dans nos livres scolaires de mathématiques.
  • La perspective isométrique (repère 3) : sur ce type de représentation, les trois directions de l’espace ont la même dimension, d’où le nom «iso» «métrie». L’illustration 3 représente en isométrie un intérieur avec son plancher et ses deux murs.

Comment dessiner un plan en perspective grâce aux trames isométriques ?

En architecture d’intérieur, il existe des carnets à trames isométrique. Sur chaque page de ce type de carnet est imprimé une trame. Cette trame se présente comme une grille de petits triangles et facilite le dessin en perspective. C’est donc l’idéal pour dessiner des plans en 3D à la main, ou avec une règle Kutch.

Voici un exemple d’une cuisine représentée en perspective isométrique :

Vidéo de présentation du carnet à trames isométriques

Où le trouver ?

Celui présenté dans la vidéo est disponible pour quelques euros sur Amazon : https://amzn.to/3mnEZgI
« Dessin architecture carnet trame isométrique : Cahier de pages isométriques pour dessiner en perspectives avec les lignes d’aides, architecte et concepteur 3D ».

Les formats les plus pratiques sont les cahiers à spirale.

Il est également possible de trouver et imprimer des images de trame sans avoir besoin d’acheter ce type de cahier. Recherchez simplement «trame isométrique» dans Google images par exemple.

Un cas pratique étape par étape : Un plan d’intérieur en 3D sur une trame isométrique.

Dans cet exemple, les plans en perspectives sont représentés à l’échelle 1/50ième.

Étape 1 : Dessinez une pièce en perspective

Dans un premier temps, représentez les murs et le plancher en perspective. Commencez votre dessin par les contours du plafond et descendez ensuite vers le plancher.
Représentez également l’emplacement des fenêtres et les autres contraintes techniques (gaine technique, radiateurs, etc.)

Étape 2 : Dessinez le mobilier et l’aménagement intérieur

À partir d’un plan d’intérieur en deux dimensions (vue de dessus), dessinez sur la trame isométrique l’emprise au sol de chaque meuble en commençant par les meubles de droite puis continuez vers la gauche.

Une fois la base de chaque meuble reporté, vous allez pouvoir élever le plan. C’est-à-dire, dessiner en perspective la hauteur des meubles.
Avec la représentation en perspective, un meuble peut partiellement masquer le meuble de derrière. Dans ce cas, effacez simplement les parties masquées.

Petit à petit, votre dessin d’intérieur en 3D prend forme.

Étape 3 : Sublimez votre dessin

Repassez les contours des éléments dessinés au rotring noir pour mettre en valeur les volumes.

Enfin, vous pouvez ajouter des touches de couleurs, sans chercher à tout colorier ou tenter de faire un rendu photo-réaliste. L’objectif ici est de faire ressortir les volumes. Par exemple, une couleur au sol mettra en évidence les meubles et la circulation dans la pièce.

Étape 4 : Scannez votre dessin

En numérisant votre plan sur ordinateur, il est possible de jouer avec les réglages de contraste et de luminosité pour faire disparaître la trame de fond. Cela donne un résultat très pro et fait son effet waouh lorsque vous partagerez votre projet d’optimisation d’espace à vos clients.

À vous de jouer !

Si cet article vous a été utile, dites-le-nous en commentaire et partagez cette astuce à ceux qui comme vous s’intéresse à l’architecture d’intérieur et l’optimisation d’espace.

Si vous avez besoin de quelques conseils un peu plus poussés, parlez-nous de votre projet : voici comment nous contacter ici.

Nous pourrons au choix, vous proposer de vous mettre en relation avec un HOMER (spécialiste de l’optimisation d’espace dans l’habitat particulier) ou bien, vous proposer d’intégrer notre prochaine session de l’Atelier HOME !

Télécharger le guide HOME

Téléchargez gratuitement le guide HOME :

10 questions à vous poser pour réussir votre projet

[Web-conférence] Architecture d'intérieur :

7 clés pour vous lancer…et réussir !

Entrez simplement votre prénom et votre adresse e-mail pour réserver votre place pour la conférence en ligne gratuite

Votre inscription a bien été prise en compte