dînette cuisine en bois

Comment vous meubler en SUR-MESURE pour PAS CHER


Dernièrement, j’ai envoyé un petit sondage aux abonnés du blog, et j’ai été surprise du pourcentage de mes lecteurs (et lectrices !) qui se plaignaient d’avoir des difficultés à trouver l’agencement idéal pour leur maison, mais aussi l’ameublement. “Je ne trouve rien dans le commerce”, m’avez-vous souvent dit, et “le problème, c’est que le sur-mesure coûte CHER”.

Il fallait absolument que je réponde à cette affirmation à laquelle j’ai longtemps cru aussi, pour vous annoncer un SCOOP :

NON, LE SUR-MESURE NE COÛTE PAS CHER !

Evidemment, si, pour la moindre étagère, vous imaginez faire appel à un ébéniste compagnon du tour de France, la note de l’ameublement de votre maison peut vous paraître assez salée.

Je vais pourtant vous proposer dans cet article de découvrir :

  1. Pourquoi (et comment ) j’ai commencé à dessiner mes propres meubles
  2. Les difficultés que j’ai rencontrées lorsque j’ai voulu passer de l’étape « dessin » à l’étape « construction en vrai »
  3. Combien ça m’a coûté de faire fabriquer mes meubles sur-mesure
  4. Les erreurs que j’ai commises et que j’aurais pu éviter, et la découverte qui a changé ma vie
  5. Pourquoi aujourd’hui je me sens comme un super-héros quand j’ai une visseuse à la main
  6. Les économies que j’aurais pu réaliser si j’avais eu plus de connaissances des bases du bricolage
  7. Comment VOUS AUSSI, vous pouvez CONCEVOIR et FABRIQUER vos PROPRES MEUBLES

Pourquoi (et comment) j’ai commencé à dessiner mes propres meubles

La première fois que j’ai dessiné un meuble, c’était pour répondre à un besoin personnel. A l’époque j’étais enceinte de mon fils aîné Oskar, et je cherchais une table à langer.

  • Problème n°1 : Le meuble introuvable.

    Mon mari et moi étions à l’époque locataires d’un T2 avec une minuscule salle-de-bain. Il nous fallait donc une table à langer “gain de place”, un modèle qui puisse se rabattre pour moins d’encombrement. Mais les seuls modèles que nous avions trouvé étaient des modèles qui se fixaient au mur (il fallait donc percer le carrelage, ce qui était inenvisageable puisque nous étions locataires), et ils manquaient tous cruellement de rangement : ça prend de la place les couches et tous les produits inutiles qu’on achète la première fois qu’on devient parent ! ;-)

  • Problème n°2 : le PRIX.

    J’étais étudiante et mon mari était salarié à mi-temps seulement et avec un demi-smic, je peux vous dire que chaque euro était compté.  Le prix demandé par les distributeurs de ces tables à langer spécifiques était exorbitant. Pour un produit qui ne correspondait même pas à 100% de mes critères.

Et c’est comme ça que je me suis mise à dessiner MA table à langer idéale. Une table à langer gain-de-place, qui se puisse se rabattre, offrir un maximum de rangement, et le tout, dans 17cm d’encombrement au sol, mais sans besoin de percer le mur. Avec, en petit bonus, un tableau noir quand elle n’est pas utilisée comme table à langer : j’adore le multi-fonctionnel intelligent Sourire

J’avais réussi à dessiner le produit parfaitpour le prix de 2 planches de bois !

Enfin … presque parfait…

 

Passer de l’étape DESSIN à l’étape FABRICATION

Quand j’ai enfin réussi à faire le croquis de ce qui me paraissait être LA solution de génie… il a bien fallu que je scie, assemble, et vernisse, mes planches de bois.

Mon mari et moi avions en notre possession scie sauteuse et visseuse perceuse, même si nous ne nous en servions jamais.

Il a bien fallu admettre que nous étions des NULS en bricolage ! Les roulettes n’étaient pas les bonnes, la poignée en bois du meuble à roulettes s’est cassée (et a été réparée au SCOTCH par mon Cher et Tendre !!!), la finition vernis était atroce… ça m’a dé-goû-tée de la bricole !

 

Faire fabriquer mes meubles sur-mesure : combien ça coûte ?

Et puis j’ai à nouveau eu un autre besoin. A la naissance de ma fille, il a fallu que mon fils partage sa chambre.

Je voulais leur laisser un espace de jeu important au sol. Alors j’ai rapidement envisagé la solution d’un lit en mezzanine pour mon fils.

  • Problème n°1mon fils n’avait que 4 ans et demi, et je ne voulais pas d’une mezzanine avec une échelle. Il fallait qu’il soit à l’aise pour monter et descendre, grâce à un escalier.

  • Problème n°2 : cet escalier prenant plus de place d’une échelle, il fallait l’optimiser avec des rangements à l’intérieur des marches.

  • Problème n°3 : Je voulais pouvoir lui faire un bisou le soir sans avoir à grimper dans son lit. Il fallait donc une mezzanine qui soit à la fois suffisamment haute pour pouvoir jouer dessous debout (quand on est enfant) , et suffisamment basse pour que je puisse coller un bisou sur la joue de mon fils. J’ai donc déterminé la hauteur idéale et ajouté ce concept du “hublot à bisou”©  dans le « garde-fou ».

Aucun lit existant dans le commerce ne répondait à mes 3 critères en même temps. Et même quand ils répondaient à 2 de mes critères sur 3, ils coûtaient une fortune : j’ai eu un devis à 5000€ !

En dessinant moi-même les plans de mon lit idéal, j’ai pu le faire fabriquer par un artisan. Reste que, le travail d’un artisan, ça coûte cher. Plus de 1000€ de main d’œuvre uniquement pour assembler et fixer ce lit … que j’ai peint moi-même !

Mais je ne me sentais absolument pas capable de visser, percer, et assembler ! J’étais persuadée que la visseuse, la ponceuse, et la scie circulaire, étaient des outils réservés au professionnels.

 

Visser Malin : la découverte qui a changé ma vie !

Plus tard j’ai encore eu d’autres besoins, d’autres meubles à concevoir, et j’hésitais entre :

  • acheter des meubles industriels qui n’étaient pas tout-à-fait ce que je voulais
  • fabriquer ce que je voulais au risque de  faire un truc NUL
  • faire fabriquer et dépenser beaucoup d’argent.

C’est là que j’ai découvert le blog VISSERMALIN.COM . Ce blog est tenu par 2 copains qui ont tous les 2 eu le même défi que moi : meubler entièrement leurs maisons respectives, tous seuls, grâce à leurs créations. Ils partaient pourtant d’un niveau DEBUTANT en bricolage. Je suis rapidement devenue fan de leurs vidéos : vous avez peut-être pu constater que je les ai souvent partagées sur ma page facebook, et que, dans la colonne de droite de mon blog, à la rubrique : « blogs conseillés », ne figure pour l’instant qu’un seul blog : le leur.

Petit à petit, ils sont devenus de véritables PROFESSIONNELS du bricolage et de l’enseignement du bricolage, et là je me suis dit : et si EUX y sont arrivés, pourquoi pas moi ? En pompant quelques-unes de leurs techniques, j’ai pu, moi-aussi, être beaucoup plus à l’aise lorsque j’ai ressorti mes vieux outils pour fabriquer :

  • ma super tête de lit en palettes de récupération,
  • le bureau idéal pour moi, pour dessiner, avec le plan légèrement incliné, et un grand rangement dessous pour tous mes plans, carnets à dessins, etc,
  • le bureau de mon mari spécial « cache-bazar » qui est tout simplement un caisson en bois dans une étagère standard,
  • la toute jolie cuisine-dînette de ma fille.
  • un banc-coffre pour la terrasse …
  • etc.

Quel bonheur ! Je me suis même offert de nouveaux outils et la visseuse est rapidement devenue mon JOUJOU préféré !

Les avantages du bricolage

Il y a pour moi 3 avantages majeurs à savoir bricoler :

  1. avoir ENFIN le mobilier que l’on veut, être totalement libre des dimensions, couleurs, formes et fonctions
  2. pouvoir faire du VRAI gain-de-place (le bureau de mon mari est l’exemple parfait : je n’ai rajouté aucun meuble dans le salon, j’ai juste adapté une bibliothèque existante !)
  3. l’aspect ECOLOGIQUE : arrêtez d’acheter une armoire “suédoise” dont les portes sont fabriqués à un coin de la planète, les étagères à un autre, les charnières et les poignées encore à un autre … Vous pouvez enfin faire du VRAI FAIT MAISON, et même adapter vos vieux meubles ou utiliser du bois de récupération !
  4. l’aspect ECONOMIQUE : et oui ! quand on veut du sur-mesure, faire est moins cher que faire faire ! Et en plus, on peut ré-utiliser et adapter ses vieux meubles : trop bien !
  5. Le bonheur d’utiliser ses créations et la confiance en soi procurée par le “c’est MOI qui l’ai fait !”

Mais évidemment, il me reste pas mal de lacunes.

Par exemple, je sais que si je savais faire des coupes bien droites, j’économiserais le prix de la découpe du bois au magasin de bricolage. Et mes finitions seraient de bien meilleure qualité.

Si je savais utiliser une défonceuse, je pourrais faire des trucs magnifiques, comme des découpes de motifs dans des portes.

Et ce lit mezzanine, dont la fabrication m’a coûté plus de 1000€ de main d’œuvre : avec quelques enseignements, je sais aujourd’hui que je pourrais le faire toute seule.

J’ai dépensé plusieurs milliers d’euros pour FAIRE fabriquer au lieu d’apprendre à fabriquer moi-même. À bien y réfléchir, ça n’était pas forcément une bonne stratégie !

Alors quand j’ai su que VISSERMALIN préparait une formation bricolage, vous pensez-bien que j’ai tout-de-suite été toquer à leur porte pour en savoir plus. Et là, surprise, ils m’ont dit que justement, ils comptaient sur moi pour compléter la formation sur la partie « CONCEPTION de mobilier » !

Comment VOUS AUSSI, vous pouvez CONCEVOIR et FABRIQUER vos PROPRES MEUBLES

J’ai donc aujourd’hui l’immense honneur de vous annoncer que vous allez ENFIN avoir une formation COMPLETE pour apprendre :

Toutes les BASES du bricolage : de comment s’outiller à comment utiliser ses outils en passant par les techniques de coupe, d’assemblage, mais aussi de finition… pour passer du niveau “Débutant” au niveau “je maîtrise … VRAIMENT !”

– Un cours spécial pour apprendre à concevoir VOUS-MEME votre mobilier. Je vous y apprendrai notamment toutes les côtes à respecter pour des meubles à la fois confortables, mais aussi gain-de-place et multifonctionnels. Je vous y donnerai plusieurs sources d’inspiration, tout plein d’astuces DESIGN, et vous offrirai même une petite leçon de dessin !

– et en bonus, pour les designers en herbe les plus motivés, il y a même une formation au logiciel gratuit SKETCHUP (celui avec lequel je conçois désormais tous mes projets) qui est offerte !

Pourquoi j’ai accepté de participer GRATUITEMENT à cette formation.

Oui oui. Vous avez bien lu. Je ne suis pas payée pour réaliser les quelques cours auxquels je participe. Et je le fais avec plaisir, pour plusieurs raisons :

  • parce que je pense que cette formation technique n’aurait pas été complète sans un vrai cours de conception
  • parce que je suis persuadée que cette formation est LA formation idéale unique dans le monde du bricolage
  • parce que je voudrais que cette formation soit accessible à tous mes clients et tous mes lecteurs.
  • parce que Denis et Robin ont déjà fermé les portes de cette formation et que grâce à ma participation, elle est désormais uniquement accessible pour mes lecteurs pendant quelques jours de plus (la classe ou bien ? bande de petits privilégiés !)

Je suis tellement convaincue qu’elle peut changer votre vie (si si, j’insiste : je sais de quoi je parle !), que j’ai tenu à l’étoffer et à vous partager le BON PLAN :

-> Une formation en ligne, en 7 modules, avec un suivi complet sur 7 mois par Robin et Denis, et des cours téléchargeables que vous pourrez visionner et revisionner à VIE, tranquillement depuis chez vous.

Et je peux vous assurer, que, pour avoir déjà suivi une de leurs formations, Denis et Robin sont d’excellents formateurs et que c’est un plaisir de pouvoir visionner et RE-visionner les cours quand on part d’un niveau zéro.

Combien ça coûte d’apprendre à devenir un héro ou une héroïne de la visseuse ?

À votre avis, combien coûte une formation pour devenir un bricoleur de génie en partant d’un niveau nul ou moyen, avec un suivi sur 7 mois, et des cours que vous pourrez revoir à vie ?

Combien peut coûter le bonheur de se sentir maîtriser ces outils, la joie de fabriquer son propre mobilier et de l’utiliser, la confiance en soi que cela procure ?

Pour information, en moyenne, un artisan facture au minimum, 300€ sa journée de travail. Imaginez le nombre de journées d’artisans qu’il faudrait pour vous meubler en sur-mesure.

La bonne nouvelle, c’est que cette formation est vendue par Denis et Robin … au prix exact de ma VISSEUSE ! Quand ils m’ont annoncé le tarif, j’ai trouvé ça génial. C’est exactement le prix que je vous conseille d’investir dès maintenant, comme vous investiriez dans un bon outil. J’ai bien dit INVESTIR, car c’est forcément un investissement rentable.

Sauf que là, si vous doutez encore, vous avez 1 MOIS de garantie « satisfait ou remboursé ». 1 MOIS pour tester si cette formation vous apporte vraiment quelque chose. Et, pire : vous pouvez régler en 4 ou 7 fois.

Bref ! J’arrête la pub, c’est trop.

Il est temps de faire la présentation officielle :

cliquez ici pour rencontrer Robin, connaître tout le programme en détail, et vous inscrire !

En conclusion

Si vous aussi vous rencontrez des difficultés à trouver votre mobilier idéal, à partir de maintenant, vous savez que vous avez 2 options :

1/ pleurer que « le sur-mesure coûte cher »

2/ croire en VOUS et investir un minimum en VOUS pour devenir un ou une super-héros du bricolage.

Rendez-vous sur le site des bricoleurs malins !

Cliquez sur l’image ci-dessous : c’est magique Rire

logo-bricoleurmalin

Jpeg

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *